Le mot du chantier

Le mot du chantier

Conçu pour la croisière rapide et bien adapté au long cours le FREYDIS a largement inspiré le SOUBISE 49’.
Faire évoluer le catamaran en SOUBISE 49’ devait tenir compte des tours du monde et d’une multitude de traversées océaniques réalisés par les différents propriétaires d’un FREYDIS. Il fallait donc augmenter :la vitesse dans les petits airsdans le vent toute voilure hautedans le vent sous voilure réduite


Ce qui imposait une augmentation de la stabilité en apportant du bau et du confort en navigation par une augmentation de la hauteur de la nacelle qui passe à 1 mètre au-dessus de la flottaison et par voie de conséquence l’augmentation globale de la largeur du bateau et la création des redans amènent un volume d’habitabilité important. Le nouveau cockpit de plain pied avec accès direct depuis les jupes apporte une surface de vie considérable abritée par sa casquette.
Omegas, redans, varangues et résistances des formes sont utilisés pour passer plus de contraintes et permettre à ces bateaux qui parcourent quantité de milles de bien et mieux vieillir.
Bien entendu, la surface de voilure s’en trouve révisée – La version Croiseur du SOUBISE 49’ reste dans l’expérience du Gifi et des autres 49’ et la surface de voilure est d’environ 171 m² soit 20,11 m²/Tonne dans le vent courant et 201 m² dans les petits airs soit 23,60 m² /Tonne .
Pour la nouvelle version Racing du SOUBISE 49’ pourvu d’un aménagement très léger la voilure est de 187 m² soit 25m²/Tonne pour le vent courant et de 221,3 m² pour les petits airs soit 29,5 m²/Tonne.
Même si nous sommes loin des 60m²/Tonne des bateaux de course, les SOUBISE 49’ ainsi toilés avec 23.60 m²/Tonne (ou 29.5 m²/Tonne version Racing) sauront être brillants dans les petits airs ce qui permet d’augmenter les vitesses moyennes et de faire par conséquent des économies de carburant.
Pour porter cette voilure le mât profilé rotatif en carbone avec sa solidité, son efficacité et sa simplicité est conservé sur les SOUBISE 49’. La bôme sera toujours accrochée sur le support de mât pour ne pas exercer de poussée parasite sur le profil. Le mât profilé réglé à la bonne incidence alimente bien la grand’voile au lieu de la perturber sur le guindant.
Conclusion : grâce au mât rotatif à certaines allures 8m² de gagné et autant de surface de grand’voile soit 16 m² de voilure gagnés.
Dans le gros temps, faire route juste avec le mât rotatif et tourmentin se révèle un sacré avantage.
VOILURE : le grand génois léger est envoyé en bout du rostre ainsi que les spis asymétriques. Le génois lourd de route est sur enrouleur ou mieux encore sur stockeur « tout ou rien » (aucune avarie sur 50 000 milles). La trinquette sur enrouleur assure le fonctionnement dans la brise, elle est capelée sur le rostre qui divise par la même occasion le trampoline.
Cette trinquette est encore une sacrée sécurité et facilite les manœuvres et améliore le prés pour un équipage réduit dans le vent fort.MOTORISATION : notre expérience sécuritaire nous amène à proposer un minimum de 10 CV/Tonne d’où une motorisation de 2×40 CV pour la version Racing et 2×50 CV pour la version Croiseur, ce qui permet d’assurer toutes manœuvres dans tous types de temps.
PLAN DE PONT :
Le bateau sera décliné en trois versions :
Version Croiseur (naissance d’ailerons et dérives) :
Avec son bimini structurel pour supporter l’écoute de grand’voile et libérer le cockpit de toute manœuvre, elle sera équipée de winches électriques sur le rouf et devant le poste de barre mais également sur le bimini permettant à un équipage léger de faire fonctionner le bateau avec des aides techniques (winches électriques).
Version Croiseur Rapide (naissance d’ailerons et dérives)
Version Racing (deux dérives):
Le plan de pont avec deux postes de barre abrités derrière le rouf – manœuvres de grand’voile et contrôle chariots sur le bras arrière, voiles d’avant sur le rouf et winches sur chaque bord (l’écoute de grand’voile pourrait revenir sur le rouf). Le bimini étant un élément de confort et permettant d’installer une surface importante de panneaux solaires.

eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *